Après le premier rendez-vous… Quelles sont les règles du jeu ?

À l’arrivée du printemps, les beaux jours sont là et les Français sont nombreux à sauter le pas du premier date. Meetic, expert de la rencontre en ligne, s’est intéressé à ce qui se passe après ce fameux rendez-vous : qui envoie le premier message ? Au bout de combien de temps ? Quand répondre ? Et surtout que dit-on ?
À travers les chiffres de son Lovegeist 2017* réalisé par Kantar TNS, Meetic décrypte les attentes et les envies des Français suite à une première rencontre, tout en leur évitant de commettre un faux pas.

68% des Français ne tiennent pas compte de la personne qui envoie un premier message
S’il n’y a pas de règle quant à l’envoi du premier message, le romantisme subsiste encore car un tiers des femmes (31%) pensent tout de même que c’est à leur soupirant de le faire, quand 22 % des hommes savent que c’est à eux d’envoyer le premier message.

1 Français sur deux envoie un message dans les 24 heures qui suivent la première rencontre
En effet, les Français préfèrent battre le fer tant qu’il est chaud, ils sont même plus d’un tiers (35%) à l’envoyer dans l’heure qui suit.
Le premier message envoyé est une étape cruciale au début d’une histoire et concernant l’attente de celui-ci, les Français sont impatients et intransigeants puisque 39% d’entre eux estiment qu’ils passent à autre chose s’ils n’ont pas reçu de nouvelles dans la journée qui suit le premier rendezvous.

Quel est le type de message à envoyer à la suite d’un premier date ?
Si les Français sont attentifs au moment où ils reçoivent le premier message, ils le sont tout autant sur le contenu. De manière générale, ils privilégient la simplicité et la sincérité.

J’espère te revoir bientôt…
La sobriété et la simplicité sont privilégiées par l’immense majorité des Français : 92% d’entre eux apprécient ce type de message.
Tu ne voudrais pas prendre un taxi pour me rejoindre chez moi ?
Osés mais francs, ces messages sont plébiscités par 64% des Français. On note tout de même une différence entre les hommes et les femmes puisque ces messieurs sont près de 80 % à les apprécier, contre une petite moitié chez les dames.
Je t’aime
Près d’un français sur deux (42%) accepterait de recevoir une déclaration après un premier rendez-vous. Les hommes y sont beaucoup plus réceptifs avec 58% que les femmes (27%). Les hommes apparaissent ainsi plus enclins au romantisme et à la démonstration des sentiments après une seule rencontre.

En revanche, les Français apprécient beaucoup moins les messages trop directs. Chez les hommes comme chez les femmes, ce type de message est un véritable frein à une potentielle histoire d’amour.
On se retrouve pour coucher ensemble ?
Globalement ce type de message qui invite à passer la nuit ensemble et plus si affinités n’intéresse pas les personnes interrogées. Ils sont 64% à considérer cette proposition comme un tue-l ‘amour. Mais si la grande majorité des femmes (88%) considère que cette proposition dépasse les limites, les hommes sont plus partagés puisque 61% d’entre eux pourraient être intéressés.
Tu ne voudrais pas m’envoyer une photo sexy ?
La requête d’une photo sexy ou dénudée est très mal perçue par les Français. Plus de 3 français sur 4 ne souhaitent pas lire ce message. Cette demande déclenche un véritable tollé chez les femmes qui sont 93% à ne pas vouloir le recevoir.

Après un premier date, les Français sont nombreux à vouloir partager leurs impressions avec leurs proches. Alors, avec qui débriefe-t-on de ce premier rendez-vous et de quoi parle-t-on ?

Plus des 3/4 des Français (77 %) n’en parlent qu’à leurs amis proches. Les Français partagent volontiers ce qu’ils ont fait pendant la soirée (à 84 %), mais les femmes sont beaucoup plus bavardes que les hommes sur les détails intimes. Elles sont par exemple 81% à évoquer les détails physiques de la personne rencontrée (contre 61% chez les hommes) et la moitié à raconter le premier baiser (contre 41% chez les hommes).

Aucune loi n’existe quand on parle d’amour, mais ces résultats démontrent que les Français apprécient la simplicité et la spontanéité. Il vaut mieux éviter d’être trop direct et privilégier le naturel pour apprendre à se connaître et à séduire l’autre.

*Sondage KANTAR TNS réalisé par internet du 30 octobre au 8 novembre 2017, auprès d’un échantillon de 1 600 célibataires en France représentatifs de la population française de célibataires âgés de 18 à 65 ans.

Téléchargements

Nous suivre

Contact



Veuillez laisser ce champ vide.


Formats autorisés: jpg, png, pdf, gif - poids < 5Mo


x En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d’audience, vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêt. Pour en savoir plus