Noël, le cauchemar des célibataires

45% des célibataires français sont agacés par les remarques de leur entourage sur leur célibat

Tout le monde l’a vécu : ce moment gênant, en plein milieu du repas de Noël, quand la grand-mère ou le cousin éloigné lance à la cantonade : « Alors, quand-est-ce que tu nous présentes quelqu’un ? Il serait temps… ». Des commentaires pleins de compassion « Mon pauvre… » aux reproches « Tu es probablement trop difficile ! », aucun célibataire n’échappe à cette malheureuse tradition de Noël. À l’approche de ce moment redouté, Meetic s’est intéressé aux expériences des Français : remarques désobligeantes, cadeaux vexants… pour en finir une bonne fois pour toutes avec le single-shaming**.

Ces petites phrases qui fâchent…

En tête du palmarès des pires réflexions que les célibataires peuvent entendre à Noël, le fameux « Quand
est-ce que tu nous présentes quelqu’un ? » est la question redoutée par 40% des célibataires français, suivie
de près par la classique « Alors, les amours ? » à 38%. Des questions auxquelles personne n’a envie de
répondre, encore moins en plein milieu du traditionnel repas de famille…

Mais la question la plus agaçante pour les plus de 35 ans : « La solitude ne te pèse pas trop ? » (pour 40%
d’entre eux). Chez les 18-34 ans, l’une des remarques redoutées reste l’indémodable « Je ne comprends pas
que quelqu’un d’aussi charmant-e et intelligent-e que toi ne trouve personne ! » (à 18%)…

Oui mais, merci qui ?
En règle générale, on peut remercier la tante éloignée que l’on ne voit qu’une fois par an : les parents
éloignés sont les plus enclins à s’intéresser soudainement à la vie sentimentale des célibataires de leur
famille (à 42%). Mais il est également courant que ces petites réflexions proviennent directement des
parents (à hauteur de 27%), qui se verraient bien grands-parents !

Les cadeaux, encore plus désagréables que les remarques ?
Si recevoir une jolie robe ou une jolie chemise à Noël fait toujours plaisir, certains cadeaux un peu trop ciblés
peuvent s’avérer carrément vexants !

En première place du podium, un livre mode d’emploi du genre « La
drague pour les nuls » serait malvenu, particulièrement chez les 18-34 ans : 40% d’entre eux le prendraient
mal.Arrive ensuite l’abonnement à un service de rencontres pour 29% des célibataires. En effet, la grande
majorité des célibataires le diront : s’inscrire reste une initiative personnelle et on n’a vraiment pas besoin
d’avoir toute sa famille derrière soi pour créer son profil !
Enfin, le sextoy arrive sur la troisième marche du podium avec 15% des suffrages. Un cadeau qui, en plus
d’être vexant, s’avère plutôt gênant lors du déballage ! Merci, mais non merci…

LE SAVIEZ-VOUS ?

Dimanche  1er janvier 2017 : jour le plus actif pour les célibataires sur Meetic. Depuis plus de 4 ans, chaque premier dimanche de l’année, le service connait son pic de fréquentations le plus important ainsi qu’un nombre de messages échangés inégalé ! Pour la journée du dimanche 1er janvier 2017, Meetic s’attend à enregistrer un pic de connexion de plus de 40% et une augmentation des échanges de près de 80%. En effet, le 1er dimanche de l’année est l’une des journées les plus actives avec la Saint Valentin. Une tendance qui s’explique notamment par le fait que c’est le moment choisi pour faire un bilan sur l’année écoulée et commencer la nouvelle par de bonnes résolutions !

Téléchargements

Nous suivre

Contact



Veuillez laisser ce champ vide.


Formats autorisés: jpg, png, pdf, gif - poids < 5Mo


x En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d’audience, vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêt. Pour en savoir plus