Les réseaux sociaux, un outil de séduction ?

Près de la moitié des Français (46%) ajoutent leur nouveau date sur Facebook dans les 2 semaines après le premier rencard

Créés pour faciliter les échanges, les réseaux sociaux sont aujourd’hui une étape incontournable dans le processus de séduction. Un faux pas et c’est la décrédibilisation immédiate. Ainsi, chaque geste sur les réseaux est réfléchi… Alors comment agir dans cet univers, notamment à propos de relation amoureuse ? Meetic déchiffre aujourd’hui les comportements et les attentes des célibataires sur les réseaux sociaux dans sa dernière étude réalisée par KANTAR TNS*.

Quels sont les réseaux sociaux les plus plébiscités par les célibataires français ?

Sans surprise, avec 69% de célibataires français inscrits, Facebook est le réseau social le plus utilisé. La moyenne européenne est de 72%, mais les Français ne sont pas en reste sur les réseaux sociaux ! Pour faire la « e-­‐cour » à un(e) Français(e), il faut bien sûr le demander en ami sur Facebook, mais ne pas oublier non plus de le tweeter (19%) ou de le snapper (12%) : ils sont plus d’ailleurs présents que les autres célibataires européens sur ce dernier.

Près d’1 Français sur 4 n’ajoutera jamais son nouveau partenaire sur Facebook

C’est bien connu, avoir son partenaire sur Facebook peut facilement entraîner vexations et jalousie ! Au début d’une nouvelle relation, la question d’ajouter son nouveau date ou non se pose donc tout naturellement….Si 22% des célibataires européens n’hésitent pas à ajouter leur nouveau date sur Facebook juste après le premier rencard, sans surprise 46% des célibataires français préfèrent attendre une ou deux semaines, et 30% au moins un mois. Mais pour éviter les ennuis, un quart des célibataires français ne fera ou n’acceptera jamais la demande. Les moins de 35 ans sont beaucoup moins frileux sur la question : seulement 15% d’entre eux n’ajouteront jamais leur date sur Facebook. Et lorsque la magie opère, 40% des Français attendent au moins un mois avant de poster des photos d’eux et de leur nouveau partenaire alors que 50% ne le feront jamais.

Réseaux sociaux et anciennes relations : une situation toujours délicate

Supprimer ou non les photos de son ex : telle est la question… 47% des Français effacent les photos d’eux avec leur ex dès qu’ils ajoutent leur nouvelle relation à leur liste d’amis, et 52% s’attendent à ce que leur ex en fasse de même. Ils sont d’ailleurs les plus sensibles sur le sujet, puisque seulement 39% des célibataires européens suppriment les photos de leur ex lorsqu’ils ajoutent un nouveau date à leurs amis. Tout naturellement, 65% des Européens se fichent donc que leur ex efface leurs photos des réseaux sociaux. Les plus vexés sont tout de même les Français et les Italiens lorsque cela arrive (respectivement 16%et 18%) !

Bon à savoir : montrer de l’intérêt pour les activités de l’autre sur Facebook est un point positif ! En effet, 40% des célibataires européens aimeraient que leur nouvelle relation like ou commente leurs publications. C’est particulièrement le cas pour les Italiens (50%), les Espagnols (48%) et les Français (45%). Cependant, officialiser sa relation sur Facebook paraît bien trop engageant : près de la moitié des Français (49%) ne le feront jamais.

Téléchargements

Nous suivre

Contact



Veuillez laisser ce champ vide.


Formats autorisés: jpg, png, pdf, gif - poids < 5Mo


x En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d’audience, vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêt. Pour en savoir plus